Arrière

Comme tout voyage, un voyage à vélo ça s’organise. Et pour s’assurer une expérience en toute tranquillité et pleine de magnifiques souvenirs mieux vaut le prévoir dans les règles de l’art.

Sans parler d’une préparation qui vous prendrait des mois d’organisation, il faut tout de même prendre le temps de réfléchir aux éléments essentiels d’une expérience à vélo comme celle-ci pour pouvoir partir l’esprit léger et avec de beaux projets plein la tête. 

Alors avant d’enfourcher votre bicyclette, faisons ensemble un petit tout de chauffe avec nos astuces pour réussir votre voyage à vélo !

Des activités pour tous les aventuriers


Voyage à vélo : les étapes à cocher avant votre départ

Penser à son itinéraire en amont :

Songer à son itinéraire lors d’un voyage à vélo, ce n’est pas seulement se dire que l’on va aller d’un point A à un point B. Il est important d’analyser combien de kilomètres vous allez parcourir lors de chacune des étapes de votre périple mais aussi et surtout, à quel dénivelé vous allez vous frotter et quels types de routes vous allez emprunter.

Voyage vélo

C’est aussi à ce moment-là que votre niveau de pratique va rentrer en compte. Un cycliste chevronné ne va pas programmer les mêmes étapes qu’un(e) passionné(e) de vélo qui vient à peine de se lancer dans l’aventure. Alors même s’il est tentant de vouloir prévoir de longues étapes pour aller plus loin, plus vite, il ne faut pas non plus surestimer ses ressources physiques car vous pourriez vous fatiguer très rapidement et ne pas profiter de l’expérience pleinement.

Vérifier (ou faire vérifier) l’état de son vélo :

Que vous souhaitiez faire un voyage en VTT ou avec un vélo de route, il est primordial de partir avec du matériel en bon état. Il serait mal venu qu’un souci technique vous coupe en plein élan au cours de votre deuxième jour de séjour, n’est-ce pas ?

Alors avant de vous lancer pour votre première journée d’aventure, il faut prendre le temps de faire un check-up complet de votre vélo.

Si vous avez de bonnes compétences en matière de mécanique, vous pourrez certainement réaliser cet état des lieux vous-même. Si vous n’avez pas les connaissances nécessaires, dirigez-vous chez un spécialiste qui pourra vous assurer de partir pour votre voyage en vélo en toute sécurité.

Car sur la route, s’il y a une priorité c’est bien la sécurité. Alors ne prenez pas cela à la légère, il vous faut véritablement partir avec une bicyclette prête à avaler des dizaines, voire des centaines, de kilomètres !

Voyager à vélo

Profiter des nuits pour recharger les batteries :

En cyclotourisme il y a de nombreuses façons d’appréhender le voyage. En mode aventurier avec une tente et un sac de couchage, en mode chez l’habitant dans des chambres d’hôtes, en mode repos total à l’hôtel, ou une combinaison des trois.

Mais n’oubliez pas qu’un voyage à vélo est fatiguant, alors pour bien recharger les batteries on vous conseille de vous accorder quelques nuits dans un endroit douillet où votre dos, et tous vos muscles, pourront se reposer tranquillement sans devoir lutter contre une racine mal placée.

Partir avec une trousse à outils :

Quand on part pour du cyclotourisme on ne souhaite pas trop charger sa monture et c’est bien normal. Mais partir pour un voyage à vélo sans une petite boite à outils en comptant avoir la chance de votre côté, c’est plutôt ambitieux !

Car que ce soit pour une sortie d’un week-end ou pour un voyage en vélo de 1 000 kilomètres, vous ne serez jamais à l’abri d’une crevaison. Alors il est important d’avoir sur soi un minimum de matériel, à savoir : chambres à air de rechange, rustines, pompe à vélo, démonte pneus, outil multifonction et antivol.

Slow travel en France

Prévoir des jours (ou demi-journée) de repos :

Pendant votre voyage à vélo il ne s’agit pas d’aller le plus loin possible, il s’agit de prendre du plaisir. Alors ne prévoyez pas de journées trop chargées ou de semaines entières sans journées de repos, sous peine de vous essouffler rapidement et de ne pas profiter pleinement de votre expérience.

Comme son nom l’indique, le voyage à vélo regroupe deux passions : celle de découvrir du pays et celle d’avaler des kilomètres sur sa monture. Alors il ne faut pas oublier de prendre le temps de faire des stops réguliers pour profiter de la beauté des paysages que vous allez croiser, de discuter avec les personnes que vous rencontrerez au cours de votre périple, de prendre un bain dans un lac, une rivière ou une plage à côté desquels vous passerez…

Bref, il faut prendre le temps de profiter !

Explorez nos univers